Protéger les droits de l’homme

Faut-il protéger les droits de l’homme… et même les droits de l’enfant ?
Ces droits sont-ils vraiment menacés ? Hélas, oui.

La propagande d’État s’intensifie, comme vous aller le constater ci-dessous.

La crise « sanitaire » a permis au Conseil Fédéral de prendre un pouvoir absolu en gouvernant la pays par ordonnances, c’est à dire au-dessus du peuple souverain. Ceci est en désaccord avec notre constitution suisse et n’est absolument pas justifié. En effet, l’état d’urgence ne peut être appliqué qu’en cas d’extrême danger, mais cela n’est pas le cas. Le nombre de décès, malgré la « pandémie Covid », n’est pas plus élevé que les années précédentes (chiffres publiques de l’OFSP).

Nous sommes donc en droit de nous poser des questions sur la gestion de cette crise. De plus, il est particulièrement inquiétant de constater le manque de débat démocratique permettant aux différents experts de s’exprimer librement. Actuellement, tout avis qui remet en question la vision officielle est suspect. Cela n’est pas acceptable.

Pourquoi faut-il protéger les droits de l’homme en Suisse ?

La nouvelle loi sur les mesures de police pour lutter contre le terrorisme (MPT) permettrait d’interpeler toute personne présumée de pouvoir mener des activités terroristes ou soupçonnée d’agir contre l’état. Cela veut dire n’importe qui exprimant un avis différent sur quelques questions sensibles. Par exemple à propos du Covid (les corona-sceptiques), la dangerosité des vaccins, les mensonges des médias ou encore les dangers du transhumanisme, etc.

C’est à dire des gens comme moi et comme tant d’autres citoyens suisses qui défendent la liberté et la vérité en demandant de véritables débats en toute transparence. C’est aussi le cas des journalistes qui ne peuvent plus exercer leur métier en leur âme et conscience et qui subissent la censure.

Cette nouvelle loi pourra soumettre tout suspect à un interrogatoire forcé, l’assigner à domicile, l’interdire de contact et le limiter dans ses déplacements. On pourra l’obliger à un contrôle permanent, le forcer à porter un bracelet numérique à la cheville et lui imposer une surveillance par smartphone. De plus, ceci s’appliquerait sur des sujets depuis l’âge de quinze ans et certaines restrictions même dès 12 ans !

Si vous voulez protéger les droit de l’homme, il faut agir maintenant !
Signez le référendum et renvoyez votre signature d’ici le 11 janvier (courrier A).

Autre nouveauté, cette loi viole la présomption d’innocence. Jusqu’ici, il fallait une accusation précise basée sur des faits, mais avec cette loi, une simple suspicion ou une dénonciation peut suffire pour soumettre n’importe quelle personne aux contraintes de cette loi. Une loi qui, par ailleurs, ne définit pas clairement la notion de terroriste, laissant une libre interprétation de celle-ci.

C’est une loi de dictature et c’est très grave. Comme c’est aussi très grave que les médias officiels n’en parlent pas.

Pourquoi veut-on faire passer cette loi de manière aussi discrète ? Sans doute parce qu’elle est inacceptable par un peuple libre. Il est plus que jamais nécessaire de faire appel à son bon sens pour protéger les droits de l’homme.

Que peut-on faire pour protéger les droits de l’homme ?

Si vous ne voulez par d’un état policier et que vous tenez à vos droits démocratiques, signez ce référendum dès maintenant. Vous trouvez les feuilles de signatures en cliquant ICI. Elles doivent être envoyées au plus tard le 11 janvier par courrier A (adresse indiquée sur la feuille de signature).

Si vous désirez en savoir plus, lisez cette courte présentation et/ou visionnez cette vidéo.

Vidéo pour protéger les droits de l'homme en Suisse

Si vous pensez que le vaccin ARN contre la Covid-19 peut être mis en doute à cause de la précipitation dans laquelle il a été élaboré, vous pouvez encore signer la pétition qui soutient le moratoire des professionnels de la santé adressé au gouvernement en cliquant ICI.

Si vous désirez protéger vos aînés placés en EMS afin qu’il ne subissent pas le vaccin sans l’avoir eux-même décidé, vous pouvez utiliser le modèle de courrier « refus de vaccination anit-Covid19 » pour officialiser votre position auprès de l’établissement concerné. Ce modèle de lettre est ICI.

S’unir pour l’avenir

Nous vivons des temps perturbés dans lesquels nos droits fondamentaux d’êtres humains sont mis en danger. On peut être tenté de fermer les yeux sur tout cela et de croiser les doigts pour que cela s’arrange tout seul. Je peux le comprendre. Mais le danger est réel et il est urgent d’agir.

Pour que 2021 nous permette de construire un avenir meilleur.
Restons conscients, restons unis… et gardons la lumière.

La vraie fausse pandémie

Les chiffres Covid posent question. Les dogmes de big pharma remplacent la science et divisent la population.

Sommes-nous pris dans une vraie fausse pandémie ? Le moins qu’on puisse dire, c’est que les infos à ce sujet sont confuses et que le doute est permis. En effet, les médias dominants se font l’écho de vérités scientifiques pour le moins douteuses et peu convaincantes.

Les chiffres Covid posent question

Comment justifier les restrictions « sanitaires » sur une flambée de cas alors qu’il n’y a pratiquement pas de malades et encore moins de morts… ceci sur fond de confinement et de destruction sociale et économique.

Tourné le 20 décembre 2020

Cette vraie fausse pandémie nous fait perdre la tête

Les scientifiques et les politiciens sont mouillés jusqu’au cou dans les conflits d’intérêt avec les laboratoires. Ils leur permettent d’engranger des milliards en diffusant un vaccin très controversé et possiblement dangereux.

Les dogmes de Big Pharma remplacent la science et divisent la population. Il y a ceux qui croient encore aux messages officiels et ceux qui ont perdu confiance. Les pro et anti masques, les pro et anti vaccins.

Si c’est bien un vraie fausse pandémie, alors elle nous mène vers un Etat totalitaire qui ne me dit rien qui vaille !

On s’apprête au traçage et à une surveillance accrue de la population. Peu à peu, la dictature s’installe et se durcit.

Nouvelle loi contre le terrorisme

De nouvelles lois imposent de nouvelles restrictions qui menacent nos libertés et la démocratie.

Il faut rester lucides et sauvegarder nos droits ! Pour ceux qui croient encore à la liberté et à la démocratie, il devient urgent d’agir.

En Suisse, la nouvelle loi sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme fait l’objet d’un référendum. Mais celui-ci n’a disposé que de trois mois pour récolter 50’000 signatures… le délai référendaire est le 14 janvier 2021.

Il faut signer et renvoyer avant le 10 janvier. Chaque signature est importante. Voici le lien sur la liste à imprimer. Remplissez et envoyez au plus vite.

Il est plus nécessaire que jamais de garder son bon sens.

Restons unis, restons libres… et gardons la lumière.


Fraude aussi dans les élections suisses

Des fraudes dans les élections suisses : est-ce possible ?

Alors que les fraudes sont dénoncées dans les élections américaines 2020, François de Siebenthal déclare qu’elles sont aussi fréquentes dans les urnes suisses.

Que ce soit au niveau communal, cantonal ou fédéral, les votations et les élections pourraient être manipulées très facilement, notamment grâce au vote par correspondance.

Il est inadmissible que de tels abus puissent se produire, particulièrement dans un pays comme la Suisse, soi-disant exemple de démocratie.

Si le gouvernement est, comme il le prétend, le garant du droit public, il se doit de faire toute la lumière sur ce scandale démocratique.

Durée 35 min.

Au cas où cette vidéo serait censurée par Youtube (et donc invisible ici) retrouvez-la sur la chaîne Odyssee de AGORA TVNEWS en cliquant sur ce lien.

Je reprends ci-dessous le descriptif de cette vidéo :


La suisse est le pays qui a créé le vote par correspondance et qui utilise le plus au monde cette méthode de vote, pratique, mais qui facilite la fraude.

Le vote par correspondance pose de nombreux problèmes. Il est en effet facile de tricher et de plusieurs manières : en collectant des enveloppes non utilisées, en utilisant de faux bulletins ou encore en manipulant l’issue du vote par une lecture à travers les enveloppes qui ne sont pas opaques et les bulletins défavorables étant mis de côté.

Le résultat même du vote pourrait être modifié dans le logiciel puisque la Suisse utilise les mêmes machines que celles qui utilisées pour la fraude aux USA.

Ces manipulations expliqueraient-ils les résultats surprenants des dernières votations en Suisse ?

  • le Oui pour l’achat de nouveaux avions de chasse pour plusieurs milliards alors que l’opinion était contre
  • le Non à l’initiative sur les multinationales responsables alors que c’est une évidente nécessité et que l’argument habituel « c’est mauvais pour l’économie suisse » ne convainc en réalité plus beaucoup de suisses.
  • le Non au salaire minimum ou le Non pour une semaine de vacances supplémentaire pour tous (4 semaines pour les travailleurs ordinaires alors que dans les bons métiers, c’est 5 ou 6 semaines)

Il y aurait eu aussi à Genève des manipulations dans les résultats lors de l’initiative Monnaie Pleine. Le Oui l’emportait jusqu’à la dernière minute.

Plus d’information sur le blog de François : son site est nullement dangereux mais Google a classifié ce site « dangereux », certainement pour limiter le nombre de personnes à lire les informations ! Malgré toutes les demandes, Google ne répond pas, comme YouTube et Facebook qui suppriment les posts et les vidéos. Ignorez le message d’avertissement, vous ne risquez rien.

Plus d’information ici : https://microtaxe.ch/fraudes-electorales-consequentes-en/ Une autre vidéo à voir également : https://youtu.be/p3-RNunUQFs

Se situer dans un monde en mutation

Résilience

Comment se situer dans un monde en mutation ? Comment traverser un état de crise et en sortir indemne, voire renforcé ?

Une des capacités les plus importantes à développer durant les temps de crise et d’adversité est la résilience. La résilience est la compétence des individus, équipes et organisations de résister ou récupérer rapidement de situations difficiles et de récupérer et maintenir un sens de l’équilibre.

Atteindre la résilience dans des moments stressants demande le développement et le renforcement d’un ensemble de ressources, et ce à différents niveaux. Celles-ci incluent :

  • la flexibilité comportementale,
  • la capacité à équilibrer « rêveur » avec « réaliste »,
  • et la capacité de se connecter à quelque chose de plus vaste que nous-mêmes.
Un sujet abordé dans les Cafés Hypnose

Hypnose pour un monde en mutation

On peut remarquer que les médias utilisent l’hypnose et les suggestions hypnotiques pour orienter les populations. L’instrumentalisation de la peur tend à nous déstabiliser afin de nous rallier à une pensée unique.

“Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut pas se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et, avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez”

Hannah Arendt

Dans ce contexte, que sommes-nous censés faire ? Que pouvons-nous créer d’autre ?

Si la liberté de l’individu (la vôtre et celle de vos proches) a encore du sens pour vous, vous voudrez peut-être savoir comment la préserver. Vous chercherez à vous situer dans ce monde en mutation en explorant plus à fond les informations alternatives. Et à partir de là, imaginer tout autre chose… peut-être même créer un nouveau monde.

Cafés Hypnose

Cette conférence interactive était au programme des Cafés Hypnose, évènements réguliers organisés dans le cadre de mon cabinet d’hypnose et thérapies brèves hypno-reussite.ch

Découvrez le programme des Cafés Hypnose et retrouvez les éditions passées en vidéos sur hypno-réussite.

Ou visionnez / partagez cette vidéo dans sa version courte qui reprend l’essentiel du message…

Café Hypnose, Monde en mutation V.courte
Version courte : 22min. sur le site hypno-réussite


Hold-Up : le film à voir absolument

Ce film a été vu 4 millions de fois en 48 heures malgré la censure.

Retiré de Youtube, Dailimotion, Vimeo… condamné par les médias et qualifié de « dangereux » par les pouvoirs en place, le phénomène fait réfléchir.

Considère-t-on vraiment les spectateurs comme incapables de discernement ? Nous prend-on pour des enfants ? La liberté d’expression et l’action citoyenne existent-elles encore ?

Ce film dérange par les questions qu’il pose, car celles-ci révèlent une crise sociétale bien plus dangereuse que le Covid lui-même.

Les médias nous ont imposé depuis plus de six mois une vision unique sur cette « pandémie » truffée de contradictions.

Ce documentaire propose un regard différent qui permettra à chacun de compléter son information afin de se faire un avis personnel sur ce qui se passe dans le monde…

Durée : 2h45

J’ai acheté ce film pour soutenir son auteur et j’ai suivi le lien de téléchargement deux jours plus tard. L’accès était impossible, il avait déjà été censuré.

Mais une censure massive ne peut que provoquer le buzz… le film a ainsi été republié d’innombrables fois, comme c’est le cas ici sur Odysee.

Retrouvez également de nombreux extraits importants sur la page Facebook des auteurs.

Vous pouvez soutenir les auteurs par un don en vous rendant sur la page : https://tprod.fr/project/hold-up/

Fraude massive aux élections américaines

Quels sont les principaux moyens de fraude utilisés dans l’élection présidentielle américaine 2020 ? C’est ce qu’a révélé Kirk Wiebe, ancien analyste principal de la National Security Agency.

Outre les manipulations des votes par correspondance, les systèmes informatiques qui gèrent les machines à voter, les machines à compter et les transferts de données pourraient avoir été corrompus.

Une multitudes de voies destinées au président Trump auraient ainsi été effacées ou redirigées en faveur de Biden.

Plus que le résultat d’une élection, c’est la base même de la démocratie qui est remise en question.

Durée 29:44

Comprendre la fraude et en appréhender l’ampleur permet de se faire une idée de ce qui est en jeu actuellement aux Etats Unis… et dans le monde.


Restons conscients, restons unis, restons en contact.

Philippe Fragnière