Le vaccin ARNm pourrait être une arme bactériologique

Le vaccin ARNm nous est présenté comme la panacée pour sortir de la crise Covid. Se pourrait-il qu’il y ait une autre raison, bien plus menaçante encore…

Le vaccin ARNm pourrait être une arme bactériologique. C’est l’hypothèse que le docteur Lee Merrit avance dans cette vidéo.

Le vaccin ARNm a toute les caractéristiques d’un déclencheur latent qui, s’il ne produit aucun effet immédiat, pourrait se déclencher de manière fatale au contact d’un virus ultérieur.

Oui, le vaccin ARNm pourrait être une arme bactériologique : une sorte de bombe à retardement intégrée dans le corps capable de détruire l’organisme dès qu’un virus spécifique lui sera présenté. Aucun moyen alors de savoir d’où cela pourrait venir. Le crime parfait contre l’humanité.

Cette révélation choc devrait nous faire réfléchir sur les implications cachées que le parti communiste chinois (PCC) pourrait avoir avec le Covid-19. La guerre de la désinformation contre l’information ne serait que la première ligne de combat pour préparer la guerre bactériologique que cache le vaccin ARNm.

Les accusations sont graves et elles méritent d’être entendues. Car si l’on peut soupçonner que la crise Covid sert d’écran de fumée à une intention pernicieuse plus importante encore, il faut envisager toute théorie permettant de déceler celle-ci aussi précisément et aussi vite que possible.

Une demi-heure de révélations époustouflantes !!!

Le vaccin ARNm pourrait être une arme bactériologique.

Le docteur Lee Merrit est une spécialiste de la question et une éminente scientifique que nous ne pouvons que considérer. Médecin et chirurgienne orthopédique, elle a étudié les armes biologiques et passé 10 ans comme chirurgienne militaire à différents endroits.

Elle a reçu la bourse Lewis Goldstein en chirurgie de la colonne vertébrale, la seule femme au monde ayant reçu cela. Elle a aussi été le porte-parole de “Des Médecins pour la préparation aux désastres”


Suivez la chaîne “9 de coeur” sur Odysee
Voyez aussi l’article “Vaccin et transhumanisme : vers un humain 2.0


Restons unis, restons libres… et gardons la lumière.


TikTok au service de la propagande chinoise

Comment le parti communiste chinois utilise TikTok pour reprogrammer la pensée des occidentaux.

TikTok au service de la propagande chinoise ? Les applications mobiles en vogue sont utilisées pour se divertir. Mais elles servent aussi à diffuser des messages partisans à notre insu.

Le parti communiste chinois (PCC) est passé maître dans le traitement des données personnelles collectées massivement sur les réseaux sociaux grâce à l’intelligence artificielle (IA), notamment sur TikTok.

L’IA est au centre de ces manipulations afin que nous ne nous rendions pas compte que notre mental est littéralement reprogrammé selon le désir du PCC.

La journaliste d’investigation Simone Gao enquête sur le danger sans précédent que représente le PCC pour l’Amérique

Documentaire: Plan de la Chine pour les élections américaines 2020

TikTok au service de la propagande chinoise

Découvrez comment la Chine influence la pensée occidentale à travers le réseau social TikToc. Cette application pourrait être un instrument au service de l’idéologie chinoise.

Les big data et l’IA auraient été utilisés pour détourner l’algorithme unique de TikTok afin de diffuser une propagande bien ciblée en direction des citoyens américains. Ceci pour manipuler l’élection présidentielle tout en créant le chaos et la division aux États-Unis.

La collecte massive de données personnelles des utilisateurs permet à l’IA de prendre le contrôle des esprits partout dans le monde. A terme, c’est la perte de notre vie privée et la soumission à l’esclavage communiste.

Avons-nous un plan pour contrer cela ? Et si oui, sera-t-il suffisant pour sauver nos libertés ?

Oui. Un plan existe. Mais il requière notre lucidité et notre engagement.


Découvrez d’autres vidéos passionnantes sur la chaîne Youtube NTD français.

Restons unis, restons libres… et gardons la lumière.