Un réseau de blogs pour relayer la vérité

2020 : Coronavirus. Confinement. Confusion et peur généralisée.
Les médias contradictoires et alarmistes créent l’état d’urgence..

Qu’en est-il du bon sens ?
Où se trouve la vérité ?

Les médias officiels ne nous donnent qu’une information partielle de la réalité, omettant ou altérant bon nombre de sources scientifiques.

Dès lors, il est urgent et vital de relayer une information souvent négligée et parfois même censurée, afin que chacun puisse se faire son propre avis sur les événements actuels.

Le projet Réseau :
un réseau de blogs pour relayer la vérité

Réseau pourrait réunir une multitude de blogs dont les noms commenceraient tous par reseau (suivi de chiffres ou de lettres) avec l’extension .info

Ces blogs relayeraient une information libre et documentées sur les sujets qui sont souvent passés sous silence.

Toute personne “porteuse de vérité” est libre de contribuer à Réseau en créant son propre site ou plus simplement une page Facebook.

La création d’un site ou d’un blog est à la portée de tous. La mise en place d’une page Facebook encore plus facile. Vous trouvez le mode d’emploi pour rejoindre l’action de Réseau sur cette page.

Le principe de Réseau est de permettre à chacun de relayer les informations qui lui semblent pertinentes à travers son propre blog. Pour cela, il suffit de copier les articles de ce site et de les coller sur votre propre blog.

Tout article publié sur un blog Réseau, quel qu’en soit l’auteur, peut être partagé en citant les sources dans le cadre d’une republication sur un ou plusieurs autres blog Réseau. Merci de vous conformer au règles éthique du Réseau.

Le projet Réseau :
un réseau de valeurs communes

C’est en tant que citoyens responsables et en tant qu’humains conscients que nous voulons un monde où la vérité et l’honnêteté prime sur les conflits d’intérêts.

Nous voulons une gouvernance équitable en accord avec la Déclaration des Droits de l’Homme en lieu et place de gouvernements dirigistes ou corrompus.

Nous tenons à la liberté individuelle et à la solidarité commune. Nous croyons à la possibilité d’un monde dans lequel vivre en harmonie.


Je suis un simple citoyen, mais j’ai de la suite dans les idées. J’observe le monde et je pense qu’il est temps de se mobiliser pour un avenir que nous aurons choisi.

Philippe Fragnière

La face cachée du COVID-19

Que faut-il penser de cette crise ?

Comment un simple citoyen peut-il s’y retrouver dans une information officielle manifestement soumise à des conflits d’intérêts ?

22 min. de témoignage questionnant

Beaucoup de choses sont en train de se passer dans le monde ces temps-ci. La crise du Coronavirus nous a fait très peur, et elle continue à faire peur à beaucoup de gens.

Je ne suis pas un spécialiste en questions sanitaires, ni en politique, ni en économie. Pourtant, je suis capable, comme vous, d’observer, de comparer les informations et de faire appel à mon bon sens.

Je m’appelle Philippe Fragnière et je suis un simple citoyen suisse.

Liens et références :

Prof. Denis Rancourt / Port du masque inutile
https://reseau1.info/covid-19-masques-inutiles/

Prof. Didier Raoult / Immunité naturelle des enfants
https://www.youtube.com/watch?v=-OyxNBZTkWw

Prof. Christian Perrone / Fin de la crise et inutilité du vaccin
https://www.youtube.com/watch?v=crbITXQTo24&list=LLMtR5yqQcWosdDyYHB-GO_Q&index=3&t=0s

L’investissement de Bill Gates dans les vaccins contre le Covid-19
https://www.francesoir.fr/societe-sante/bill-gates-des-vaccins-dans-tous-les-pays-dici-lete

Reconnaissance faciale / Surveillance en Chine
https://odysee.com/@melgoyer:3/reconnaissance-faciale-et-totalitarisme:b


Durant ces derniers mois, j’ai remarqué que les informations officielles étaient changeantes, souvent contradictoires ou paradoxales. Ce qui était dit dans les médias à propos de cette pandémie, officiellement déclarée par l’OMS, ne correspondait pas à ce que des scientifiques éminents, certains mondialement reconnus, décrivaient avec de solides arguments à l’appui.

Certes, je ne suis qu’un simple citoyen. Mais je n’aime pas beaucoup cette sensation de perdre ma liberté et mon droit de penser par moi-même. Je n’aime pas que mon gouvernement me dise ce que je dois faire alors que, par ailleurs, il semble me cacher des informations.

Je sais lire, je sais faire des recherches sur le Web et je sais faire appel à mes propres facultés d’analyse pour tenter de voir clair dans ce qui est en train de se passer actuellement.

Je ne sais pas si j’arrive après la bataille. Peut-être êtes-vous déjà au courant de ce qu’il est nécessaire de connaître. Mais peut-être… êtes-vous, comme je l’étais encore il y a peu de temps, pleinement confiant dans nos gouvernements et nos démocraties. Hum… c’est une option personnelle. Presque un choix. Toutefois, il se peut que vous n’ayez pas connaissance de certains éléments importants.

C’est très agréable de faire confiance et de penser que nos élus travaillent pour le bien de la communauté. Cela offre un sentiment de sécurité, voire d’insouciance, qu’on n’a pas trop envie de remettre en question.

D’ailleurs, lorsque j’ai commencé à porter mon attention sur des informations alternatives, celles qui sont cachées ou censurées, j’ai d’abord eu le réflexe de tout rejeter en bloc. Ce que je découvrais dans les communications de ceux qu’on appelle les lanceurs d’alerte, était vraiment très déplaisant et je n’avais pas du tout envie d’y croire.

Je préférais penser que tout allait bien, que nous traversions une période difficile et que les choses allaient bientôt s’arranger.

Lorsque j’ai découvert que l’OMS avait déclaré le COVID-19 comme pandémie mondiale juste le lendemain d’un versement important de la part de Bill Gates, lui-même ouvertement intéressé par la commercialisation d’un vaccin prétendument efficace contre ce virus, je me suis dit qu’il pouvait y avoir un sacré conflit d’intérêts. Et que de toute évidence, je ne pouvais même pas en imaginer l’ampleur, avec des bénéfices sans aucun doute vertigineux.

OK. Il est possible en effet que la fondation Bill & Melinda Gates, derrière ses actes de bienfaisance largement médiatisés, use de son influence financière pour profiter d’une crise majeure.

À la fin de cette crise, les gens auront tellement peur de ce virus qu’il pourraient accepter docilement de se laisser vacciner. Bill Gates annonce même qu’il prévoit la production de 14 milliards de doses de vaccin… la quantité qu’il estime nécessaire pour l’imposer à chaque être humain sur toute la planète.

Moi qui ne suis pas trop pour les médicaments, je vois ce truc arriver avec un peu de méfiance. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai continué mes recherches.

J’ai alors découvert que les laboratoires travaillant sur ce nouveau vaccin, tous largement subventionnés par Bill Gates, y intégraient les nanotechnologies afin d’implanter dans l’organisme humain une puce informatique dont la finalité, je l’avoue, m’inquiète un peu. En fait, si on y pense bien, ça fait froid dans le dos !

Je sais, cette hypothèse peut faire un peu parano. Pourtant, au vue de ce qui se passe actuellement, on ne peut pas rejeter cette éventualité. Imaginez que ce soit vrai !

Imaginez que vous ayez un mouchard dans le corps ! Un mouchard qui renseigne Dieu sait qui sur tout ce que vous faites. Vos moindres faits et gestes.

Aujourd’hui, nos téléphones portables recueillent déjà des milliers d’informations sur nos déplacements, nos goûts et nos préférences, nos activités sur le Web. Mais nous pouvons encore laisser notre téléphone à la maison pour aller nous promener librement. Si nous acceptons un mouchard dans le corps, nous serons suivis en permanence.

Avec les développements exponentiels de la technologie, on peut s’attendre à une surveillance absolue qui pourrait, à terme, être utilisé pour nous contrôler. En effet, il serait alors facile d’attribuer des bons points aux citoyens dociles et de restreindre les libertés à celles et ceux qui remettraient en cause le système.

Le principe de notation des bons citoyens est déjà utilisé en Chine grâce à la reconnaissance faciale. Bon. La Chine, c’est loin, c’est un autre état d’esprit et un autre contexte politique. Certes. Mais ne nous y trompons pas, ce que nous vivons actuellement en Occident n’est pas pour nous emmener vers plus de liberté.

Les attentats de Nice en 2016 ont déjà servi de justificatif à la municipalité de cette ville pour installer un système analogue de reconnaissance faciale. Ce système est actuellement en place. Si nous ne nous élevons pas contre ce type de surveillance, je ne donne pas cher de nos libertés dans l’avenir.

Avec une puce intégrée dans un vaccin qui se veut toucher l’ensemble de l’humanité, c’est un contrôle total qui se prépare. Chacune de vos actions sera répertoriée dans un dossier personnel : ce que vous mangez ou buvez, si c’est bon ou pas pour vous et si vous y avez droit / les émissions TV et les séries que vous regardez / la vitesse à laquelle vous conduisez votre voiture / les amis que vous rencontrez et ce que vous partagez avec eux / avec qui vous faites l’amour, quand, où et durant combien de temps…

Bien sûr, on va se dire : « Mais non… c’est pas possible. C’est trop gros ! Personne ne veut contrôler la population à ce point-là ! » … … Je voudrais le penser aussi. Nous sommes en pleine théorie du complot. Et je voudrais tellement que tout ça ne se soit pas vrai !

Pourtant… s’il y a la moindre chance que ces éléments soient fondés, il est de mon devoir, en tant que citoyen… et en tant qu’être humain, de m’y intéresser. C’est ce que je fais depuis quelque temps. Et les premiers éléments de ma recherche tendent malheureusement à confirmer ces soupçons.

Vous savez, je suis de nature positive, joyeuse et enthousiaste. J’ai toujours pris le parti de faire confiance à la vie et aux gens que je rencontrais, parce que cela me donne une existence plus agréable. Mais au fil des ans, j’ai aussi compris que nous ne sommes pas au pays des Bisounours et que tous les êtres humains ne sont pas des gentils.

La théorie du complot, aussi dérangeante qu’elle puisse paraître, ne peut pas être négligée. C’est trop important pour se réfugier dans le déni ou pour la considérer à la légère. L’idée qu’un petit groupe de personnes tire les ficelles et manipule les populations est assez anxiogène, il est vrai.

Cela donne un sentiment d’insécurité très désagréable et il faut du courage pour ne serait-ce que considérer son éventualité.

Le COVID-19 nous a foutu les boules, c’est le moins qu’on puisse dire. Il a répandu la peur et nous a amené à nous méfier les uns des autres. Mon intention n’est pas d’en rajouter une couche pour augmenter encore l’insécurité. Au contraire. Je pense que nous devons reprendre en main notre propre sécurité en cessant de prendre ce qu’on nous dit pour argent comptant.

Bon, nos gouvernements ne nous mentent pas constamment. Ils disent parfois la vérité… d’autres fois ils l’altèrent. Je ne sais pas si le mensonge est toujours conscient ou s’il survient comme l’effet de constructions politiques complexes qui m’échappent. Je n’ai pas les compétences pour juger de cela.

Ce que je vois, ce sont des informations officielles qui font peur à la population dans le but probable de diffuser un vaccin plus que douteux à large échelle.

Des scientifiques réputés, tels que le professeur Didier Raoult, Jean-Dominique Michel, Denis Rancourt, le professeur Perrone et bien d’autres déclarent, en s’appuyant sur des études fiables, que l’épidémie est terminée, qu’il n’y aura pas seconde vague, que le port du masque est inutile et que les enfants ont une immunité naturelle. Ces informations sont de première importance, mais elles ne sont toutefois pas véhiculées par les médias officiels.

Pourquoi ? Pourquoi ces informations sont-elles censurées ?

Comme je vous l’ai dit, je ne suis pas un spécialiste, mais un simple citoyen. En l’état actuel de mes recherches, je dois admettre que je ne peux plus faire confiance à nos gouvernements, qui ont fait preuve durant cette crise, soit de leur corruption, soit de leur incompétence.

Vous trouverez sous cette vidéo quelques liens qui pourront vous aider dans vos réflexions afin que vous puissiez vous faire votre propre avis. Vous découvrirez des scientifiques, des journalistes indépendants et des lanceurs d’alerte qui fournissent un travail colossal et bénévole pour divulguer une information sérieuse et fiable.

C’est un genre d’investigation que je n’ai pas les compétences de réaliser personnellement. Je vous renvoie donc à eux. C’est le sens de ma démarche : relayer l’information.

En ces temps de foutoir médiatique, il est de la responsabilité de chacun de faire ses propres recherches pour construire sa propre opinion. Est-il nécessaire de rappeler que les grands médias appartiennent aux grands groupes, dont, bien évidemment, ils soutiennent les intérêts ?

La seule liberté que personne n’a pu encore nous enlever, c’est la liberté de penser. Mais nous subissons quotidiennement l’influence des médias et les conditionnements de nos sociétés qui tentent justement de formater notre pensée.

Utilisons notre liberté de penser tant que nous l’avons encore pour faire la lumière sur les événements qui marquent l’histoire humaine, particulièrement depuis quelques décennies. Depuis les années 70, les choses semblent s’être accélérées dans ce sens. Ces 20 dernières années, ça s’est carrément aggravé. Il devient urgent de faire la lumière sur tout cela.

C’est avec cette intention que je me propose de partager avec vous le fruit de mes recherches. Je vous proposerai donc mes analyses et mes réflexions dans de prochaines vidéos et sur le blog réseau1.info.

Beaucoup de choses méritent d’être considérées comme faisant partie d’un tout, chaque élément étant en interaction avec les autres. Les médias font tout pour nous embrouiller. Je tâcherai donc de proposer une vision globale et pertinente sur notre monde.

Si vous êtes encore là, c’est que vous avez un certain goût pour la vérité, une curiosité peut-être, un désir évident de justice et de liberté.

Cette vidéo est la première que je fais sur ces sujets. À vrai dire, ça me plairait bien de sauver le monde, genre Luc Skywalker qui se bat contre le côté obscur de la Force. Mais je ne suis pas complètement naïf et je sais que mon message n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan.

Ne sommes-nous pas tous et chacun une simple goutte d’eau dans le flot humain ?

Si vous voulez en savoir plus ou si vous désirez simplement qu’on continue à réfléchir ensemble sur les vérités cachées et les choses importantes de la vie, alors cliquez sur le pouce bleu, abonnez-vous à cette chaîne et cliquez sur la cloche pour recevoir l’annonce de mes nouvelles vidéos.

Restons conscients, restons unis, restons en contact.

À bientôt.


Liens et références :

Prof. Denis Rancourt / Port du masque inutile
https://reseau1.info/covid-19-masques-inutiles/

Prof. Didier Raoult / Immunité naturelle des enfants
https://www.youtube.com/watch?v=-OyxNBZTkWw

Prof. Christian Perrone/ Fin de la crise et inutilité du vaccin
https://www.youtube.com/watch?v=crbITXQTo24&list=LLMtR5yqQcWosdDyYHB-GO_Q&index=3&t=0s

L’investissement de Bill Gates dans les vaccins contre le Covid-19
https://www.24heures.ch/monde/bill-gates-financer-usines-sept-vaccins-coronavirus/story/12068926

Reconnaissance faciale / Surveillance en Chine
https://www.youtube.com/watch?v=y6axbBtXgLk